High-Tech Tests

J’ai testé le Huawei P Smart

Vous le savez maintenant si vous me lisez de temps en temps, je suis plutôt client iPhone. iOS est pour moi devenu indispensable à mon quotidien et Android, même dans son plus bel appareil, ne serait le remplacer. Cependant, je suis toujours curieux de voir ce que devient le petit robot vert et surtout j’aime les appareils milieu de gamme qui offrent souvent de bonnes prestations pour des prix raisonnables.

Huawei, et Honor, les deux partenaires Chinois, savent faire de très bon smartphones Android. Et ce depuis maintenant de nombreuses années. Mon premier Huawei remonte à septembre 2013. Un Ascend P6. À l’époque un smartphone révolutionnaire et atypique puisque le plus fin du monde. Toujours animés par les processeurs maisons « Kirin », les téléphones Huawei/Honor sont devenus des références sur certains segment du marché de la téléphonie mobile.

Le Huawei P Smart, sorti en fin d’année dernière, propose la dernière version d’Android (8.0 Oreo) accompagné d’un bel écran Full HD de 5″65. Et comme tous les smartphones depuis maintenant quelques mois, il est équipé d’un double capteur photo. Je note d’ailleurs qu’en 2014 j’avais fais l’acquisition d’un HTC One M8 équipé du premier APN double capteur et qu’à l’époque cette solution avait beaucoup de mal à séduire les consommateurs…

Mais revenons à notre joli smartphone Chinois et parlons de son lecteur d’empreinte ou encore de son sympathique châssis aluminium. Ajouté à une batterie de 3000mAh et de 4GB de RAM, le P Smart a tout pour plaire. Même son poids est séduisant car contenu (165g). Attention cependant, la version que j’ai acquis n’est équipé « que » de 3GB de RAM et de 32GB de stockage (contre 64 pour la version 4GB).

Acheté à la FNAC pour la modique somme de 249€, ce petit mais néanmoins sympathique Huawei m’a servi pendant un mois environ de smartphone « secondaire » (pour ma ligne pro). J’ai alors pu tester son autonomie, ses qualités photos et ses performances au quotidien. Notez que même si ce n’était que mon téléphone « secondaire », celui-ci a été sollicité comme il se doit pendant toute la période où je l’ai eu avec moi (envoi/réception d’emails, appels, SMS, GPS, etc.).

Mon Expérience :

Habitué à l’interface maison « EMUI » (fortement inspiré d’iOS et de MIUI), j’ai vite pris mes marques avec le P Smart. Comme d’habitude chez Huawei, le produit est bien fini, agréable en main et le packaging soigné. Les premiers instants avec l’appareil sont plaisants. Le smartphone parait léger et solide. L’écran est beau et lumineux (même si il a tendance à afficher une luminosité automatique trop faible), les couleurs sont vives et l’écran capacitif réagi très bien. On peut presque en dire autant du lecteur d’empreinte digitale.

Personnellement j’ai HORREUR des protections en tous genre (verres trempés, coques, etc.). C’est pourquoi je me suis empressé d’enlever le film plastique protecteur déjà apposé sur l’écran en usine. Chose que je trouve complètement stupide et inutile. Je préfèrerais que Huawei investisse dans des écrans traités Gorilla Glass plutôt que d’apposer ce genre de film « protecteur » disgracieux et cheap.

Il m’a été très agréable de passer des appels et d’envoyer des SMS avec ce smartphone. Les menus sont fluides et tout va très vite (saisie de texte, recherches Google, etc.). Comme d’habitude, ce sont les applications sociales qui sont les plus lourdes à digérer pour notre petit ami Chinois. Snapchat met du temps à s’ouvrir, tout comme Facebook et Instagram. Cependant, la qualité de réception du réseau 4G est excellente et permet de très bons débits.

Même si je suis plutôt réticent à l’interface complètement verrouillée EMUI, elle ne m’a (cette fois-ci) pas trop dérangée. Les quelques nouveautés apportées par Oreo sont appréciables et EMUI 8 apporte désormais des possibilités de personnalisation un peu plus larges. Cependant, toujours impossible d’installer un launcher alternatif (Apex, Nova, etc.).

L’appareil photo et son double capteur me laissait espérer des résultats photos excellents. Malheureusement, le P Smart reste un appareil milieu de gamme et les photos sont juste correctes. Il sera difficile de prendre une photo et de se dire « Whaou! » en la regardant sur son écran. Malgré tout les clichés sont acceptables et les photos sont nettes la plupart du temps. Les selfies sont toujours corrigés par une fonction qui va rendre votre visage plus lisse, plus doux. Parfaitement désagréable et inadapté à nos visages européens.

Quant à l’autonomie, elle n’est pas fantastique. Elle vous permettra tout juste de tenir la journée, et encore. L’autonomie est sensé être améliorée par la luminosité automatique de l’écran, mais j’ai souvent du la régler à fond car celle-ci était parfois trop faible en plein soleil. Dommage.

Comme à chaque fois, je tiens à préciser que je ne joue pas avec mes téléphones donc je ne peux pas parler des performances en jeu de ce Huawei P Smart. Mais son processeur Kirin et ses 3 (ou 4) giga de RAM devraient permettre des parties de jeux belles et fluides.

C’est Mon Avis :

Lorsque j’avais fais mon test vidéo du Huawei P8 Lite 2017, beaucoup m’avaient accusé d’être anti-Huawei. Je répète que non. Au contraire j’étais parmi les premiers à faire confiance à cette marque venu d’Asie. Mais force est de constater que leurs défauts sont toujours les mêmes. Et leurs qualités aussi. La preuve encore avec ce sympathique P Smart qui offre de belles prestations, des performances intéressantes et qui constitue un très bel objet pour un prix tout à fait correct. Je pense d’ailleurs qu’il représente encore aujourd’hui l’un des meilleurs choix en smartphone Android milieu de gamme.

Il ne faudra cependant pas attendre des photos fantastiques, une autonomie de chameau ou un OS Android « Stock ». Mais la grande majorité des gens se contenterons d’une autonomie « normale » et des photos « acceptables » que fourni ce P Smart. Donc finalement on peut dire qu’il conviendra à beaucoup d’entre vous même si pour ma part j’ai quelques reproches à lui faire 😉

Jordan
Geek Berruyer de 31 ans.
https://cmonavis.eu

Laisser un commentaire