J’ai testé l’ordinateur Asus Vivobook X505BP !

Mon ordinateur faisant de plus en plus pâle figure, je me suis orientée vers cet ordinateur Asus comme nouveau joujou. Cela fait plus d’une semaine que je le teste tous les jours, et voici donc mon compte rendu à propos de celui-ci.

Caractéristiques : 

Processeur : AMD A9-9420
Chipset graphique : AMD Radeon R5 M420 1 Go
Ram : 4 Go
Ecran : 15,6 pouces (dalle mate) 1366 x 768
Disque dur (1 To) + SSD (128 Go)
Poids : 1,68 kilos

 

 

En résumé

L’ordinateur portable Vivobook 15 du constructeur taïwanais, est un produit de toute beauté. Il allie parfaitement l’élégance et la performance. Ici décliné en blanc, on le trouve sous de multiples coloris (rouge, bleu, noir, doré…). Il intègre la dernière génération de processeur AMD A9 avec mémoire vive DDR4 et de chipset graphique AMD R5 M420. Il offre ici un double stockage avec SSD (128 Go) pour la vitesse d’accès aux données, et un disque dur classique (1To) pour le stockage de documents, vidéos, etc… Je n’avais encore jamais eu d’ordinateur possédant un disque SSD, et autant dire que je suis conquise ! Un démarrage de Windows rapide, des logiciels qui se lancent automatiquement, bref je ne peux pas revenir en arrière. L’atout est considérable, et c’est un plaisir de travailler sur cet ordinateur qui ne souffre d’aucun ralentissement. Il est idéal pour une utilisation bureautique et multimédia : navigation internet, traitement de texte, lecture de vidéos HD.

 

Construction/ Ergonomie

On a affaire ici à un ordinateur portable de toute beauté. Il est vraiment très beau, très fin, et sa qualité de finition est irréprochable. Pour cette gamme de prix (environ 400 euros), on a droit à du plastique certes, mais le résultat est au final surprenant, et d’un point de vie purement esthétique, il fait vraiment partie des plus beaux portables 15,6 pouces que j’ai pu voir. La dalle mate est vraiment très agréable pour travailler, car anti-reflets. On peut préférer les dalles brillantes, pour leur rendu de couleurs sur des photos par exemple, mais beaucoup moins agréable quand on doit travailler de longues sessions sur son ordinateur par exemple ou en utilisation extérieure.

La zone de saisie est large et on peut poser ses poignets sans souci pour le confort. A noter que le clavier a un peu tendance à s’enfoncer (vraiment très peu, mais il faut le souligner) ce qui peut être embêtant peut-être pour certaines personnes. (Pour ma part, cela ne me dérange nullement). Pas de clavier numérique également, ce qui est vraiment dommage. Le touchpad est d’excellente qualité, précis, intuitif, aucun problème à noter sur celui-ci.

 

 

Le niveau de chauffe et le bruit sont moyennement maîtrisés. Au premier démarrage de l’ordinateur, j’avais vraiment la sensation que l’ordinateur chauffait beaucoup et que la moindre tâche faisait décoller le ventilateur… ! Après les mises à jour (via Windows Update) et une mise jour du BIOS (par le gestionnaire de périphériques) tout semble aller beaucoup mieux. A noter qu’avec le logiciel SpeedFan, en usage modéré (traitement de texte, lecture de vidéos HD sur youtube) la température n’a pas dépassé 32,4 °C à l’avant et 33,3 °C sous le châssis.

Ecran/Audio

Le cadre ultra-fin du Vivobook permet d’avoir un rapport écran/châssis de 81 %. Vraiment appréciable d’avoir cette « vue élargie » quand on regarde un film par exemple. Malheureusement ici, pas de Full HD, mais pour 400 euros environ, il fallait s’y attendre. Un écran passable donc, mais qui ne nuit pas à l’ensemble de cet ordinateur. La dalle est mate, excellente donc pour travailler de longues sessions sur traitement de texte, car n’éblouit pas et ce, surtout en extérieur.

Le son est quant à lui excellent pour un ordinateur portable. Il est bien réparti avec une qualité irréprochable pour ce type de produit. La technologie SonicMaster, utilisée ici, améliore l’écoute avec un son homogène, clair et parfaitement ajusté. Les deux haut-parleurs sont quant à eux situés de part et d’autre du PC, sous le châssis. Le rendu sonore est vraiment correct, avec une bonne mise en avant des médiums. Regarder une vidéo sur ce PC est un plaisir !

Réseau et connectique

Le Vivobook X505 embarque le WiFi 802.11ac et le bluetooth 4.2. Il dispose en outre, de nombreux ports d’entrée/sortie avec 1 port USB 3.1 Type-C1 port USB 3.0, 2 ports USB 2.0 et un port HDMI. Pour mon usage personnel, c’est largement suffisant et il comblera nombre d’utilisateurs qui n’ont pas un usage intensif de leur machine.

A savoir que la norme USB 3.1 a un débit 2 fois plus rapide que l’USB 3.0. Pour la copie de gros fichiers, c’est un gain de temps considérable et représente un avantage certain pour les utilisateurs.

La partie son se compose de 1 prise jack combo Audio out / Microphone.

 

Mobilité et Autonomie

Avec un poids de 1,68 kilos, ce Vivobook est transportable aisément partout. Pour un ordinateur de 15,6 pouces, il est léger, maniable, et se glisse facilement dans un sac de taille moyenne. Bref, un avantage certain, quand on doit transporter son appareil pour travailler hors de la maison. A noter que je trouve le chargeur relativement imposant, ce qui gâche un peu ce côté léger.

Avec une autonomie de 8 heures annoncée, cela s’annonçait excellent pour un 15 pouces ! Or, il n’en est rien. Même si ce n’est pas désastreux, on est loin de ce qui était annoncé. Mon test en lecture vidéo (avec VLC) a duré environ 5 heures ! En fonction des tâches effectuées, l’autonomie peut varier de 3 à 5 heures en général, ce qui n’est pas extraordinaire. On est loin des meilleures PC portables du moment, même si, il s’en sort relativement mieux que certains.

Mon avis 

Avec son écran impeccable et sa configuration solide pour un utilisateur lambda, cet ordinateur est un très bon choix. Il dispose de nombreux ports USB, d’un écran relativement correct, et reste très léger pour le transport. De plus, esthétiquement très réussi, il m’a de suite séduite avec sa belle couleur blanche perlée ainsi que son design ultra-fin. Malgré tout, il n’est pas exempt de défauts, comme par exemple, une autonomie relativement faiblarde, et un ventilateur bruyant de temps à autre. Le clavier est aussi, quant à lui, assez médiocre, relativement en raison de l’enfoncement (très léger) des touches. Il ne faut pas, malgré ces petits défauts, oublier son prix (400 euros environ sur le site Rue du Commerce) qui reste plus que correct pour ce type d’appareil. Si vous êtes à la recherche d’un bon petit PC portable polyvalent, je vous recommande donc fortement cet Asus, qui vous ravira, je le pense, autant qu’à moi !

Sophie Durand