1

J’ai testé RED by SFR et c’est pas glorieux !

Depuis l’arrivée de Free en 2012 sur le marché de la téléphonie mobile, les autres opérateurs (les « historiques ») se sont mis à nous proposer des offres « low cost » pour (essayer) de concurrencer Free Mobile qui leurs ont pris pas mal de clients.

Si Orange et son offre Sosh sont désormais connu de tous, Bouygues et son B&You a un peu plus de mal. SFR, lui a lancé « RED » il y a quelques années mais il est arrivé après tout le monde et la communication de l’opérateur au carré rouge a été plus que floue dans un premier temps.

Pour rappel, les opérateurs « virtuels » tels que Sosh, B&You, RED, Coriolis, Leclerc Mobile, (aussi appelés MVNO) utilisent des réseaux existants. Pour RED, bien sûr ça sera le réseau SFR qui sera utilisé. SFR qui s’est récemment allié à Bouygues Télécom pour la couverture 4G. Ce qui fait donc que vous profitez avec RED d’une excellente couverture 4G.

Dans les offres « low cost » comme Sosh ou B&You (et donc RED), le principe est toujours quasiment le même : peu de services (options, etc.), AUCUNE facilité de paiement pour l’achat d’un mobile, et pas d’engagement. Et aussi, TRÈS IMPORTANT, pas de service client ! En tous cas pas joignable par téléphone (nous y reviendrons).

Mon Expérience :

Client Free Mobile depuis de nombreuses années, j’en avais plus qu’assez d’être en 3G quand mes amis assis à côtés de moi au restaurant étaient en 4G. J’en avais marre aussi de ne pas pouvoir consulter Facebook ou YouTube quand certains pouvaient allégrement télécharger des fichiers à très grandes vitesses. J’ai donc pris la décision de changer d’opérateur.

J’ai alors étudié les offres des concurrents et souvent Bouygues Télécom s’est avéré le mieux placé niveau tarif. Mais des antécédents financiers avec le réseau mobile de Martin Bouygues m’ont emperchés de souscrire une offre B&You. J’ai alors jeté mon dévolu sur les offres RED by SFR.

En effet, ces dernières semaines, de nombreuses publicités TV ou radio vantaient les mérites des offres actuelles sans conditions de durée et à des tarifs vraiment intéressants. J’ai sauté sur l’offre 30GO pour 10€/mois. Absolument imbattable !

La souscription s’est faite facilement. Le processus d’inscription est plutôt bien fichu et j’ai reçu ma carte SIM très rapidement. Quelques jours après j’ai récupéré mon numéro grâce à la portabilité. Tout s’est bien déroulé et j’ai alors bénéficié du réseau 4G SFR. Un grand changement par rapport à Free ! Un vrai bonheur !

Satisfait des premiers jours chez RED, je décide de souscrire à leur offre BOX et je passe donc commande pour l’offre RED BOX à 15€/mois tout inclus (location de modem, etc.). Une sacrée économie par rapport à l’offre Freebox Révolution que je payais 44,90€/mois…

Je reçois rapidement la BOX en relais colis et la ligne n’aura été coupée que quelques heures. Un sans faute ! Bon, par contre il faut reconnaitre que le débit ADSL chez SFR est moins bon que chez Free. De la même manière, les services offerts par la RED BOX sont très loin de ceux offerts par la Freebox Révolution. Mais il faut admettre que les 30€/mois d’économie ne sont pas négligeable. Bref, jusqu’ici j’étais très satisfait de mes premiers jours tout RED (mobile + box).

Là où ça se complique c’est lorsque la première facture arrive, et que celle-ci est rejetée par ma banque. Cela m’est déjà arrivé par le passé, lorsque j’étais chez Free, et il m’avait suffit d’aller sur mon espace client pour régler la facture par carte bancaire. Là, avec RED c’est un peu plus compliqué. Je reçois plusieurs SMS m’informant du rejet, puis pendant plusieurs jours je vais sur mon appli dans l’espoir de pouvoir régler par carte bancaire ladite facture. Mais rien de tel n’apparait dans l’application RED by SFR.

Je vais alors sur le site internet, mais là c’est pire ! Bien pire ! L’espace client en ligne est visuellement épuré. Ce n’est pas dérangeant mais du coup il n’y a pas grand chose à aller voir ! Très peu d’informations, de rubriques, de possibilités. Je prends donc mon mal en patience et je vais en boutique SFR. Mais là on m’explique que les clients RED ne sont pas forcément les bienvenus en boutique. Tout du moins les salariés des boutiques SFR ne peuvent rien pour les clients RED.

J’essaie donc d’appeler le 963 depuis mon mobile mais je tombe sur un serveur vocal qui ne me propose pas d’entrer en relation avec un conseiller. Je retourne donc sur mon espace en ligne et là BINGO ! J’ai enfin la possibilité de régler par carte la fameuse facture impayée. Je règle donc par carte bancaire et je reçois une confirmation de paiement sur mon écran.

Le lendemain matin je reçois un SMS qui m’informe que j’ai une facture impayée et que sans paiement de ma part mes accès internet seront coupés… Chose qui n’aura pas manqué d’arriver dans la journée…

Toujours dans l’impossibilité de joindre qui que ce soit, j’essaie de contacter quelqu’un via Twitter puis sur l’application mobile mais personne ne répond… Heureusement quelques heures plus tard je récupère mon accès ADSL et ma 4G…

Suite à ces mésaventures, je décide de quitter RED pour passer chez SFR (quitte à payer un peu plus cher). Je vais donc en boutique SFR et j’explique mes soucis à un responsable. Celui-ci fini par me dire qu’il est impossible de passer de RED à SFR dans les 4 premiers mois. Je vais donc devoir « subir » RED pendant au moins 4 mois…

C’est Mon Avis :

Même si les premiers jours se sont bien passés, mon aventure avec RED s’est rapidement compliquée. Le réseau 4G SFR est de très bonne qualité et l’accès ADSL est correct (même si la BOX était « d’occasion » et qu’elle n’est pas très moderne). J’étais au courant que les offres « low cost » ne permettait pas de joindre un service client par téléphone. Je n’en ai d’ailleurs jamais eu besoin avec Free Mobile (malgré la possibilité de joindre le 1044). Mais en très peu de temps j’ai été confronté à des problèmes gênants qui auraient mérités de pouvoir joindre quelqu’un.

Je conseillerais donc RED by SFR uniquement à des utilisateurs avertis, qui sont parfaitement autonomes et qui peuvent se passer parfois d’internet ou de 4G. Mais si vous dépendez énormément d’internet (ADSL) ou de votre connexion au réseau mobile, fuyez et choisissez plutôt un « vrai » opérateur qui pourra répondre à vos questions et qui sera joignable par téléphone.

Jordan

Geek Berruyer de 31 ans.