1

Une semaine avec le Lenovo Moto E4

Présentation :

Depuis son rachat par Lenovo en 2014, la marque Motorola (devenue Moto) est beaucoup plus innovante et réactive. Il y a quelques mois, j’avais testé le Moto G5 qui m’avais littéralement emballé. Depuis, j’ai abandonné les smartphones « entrée de gamme » au profit de modèle plus « premium » (Note 8, iPhone X, etc.). Mais il est bon parfois de revenir aux basics et de s’intéresser à ce qu’on peut trouver désormais aux alentours de 100€.

Oui car aussi étonnant que ça puisse paraitre, ce petit Lenovo Moto se négocie aux alentours de 100€ (129 actuellement) dans tous les magasins spécialisés (Darty, FNAC, etc.). Équipé d’un lecteur d’empreintes digitales, d’une version d’Android Nougat 7.1.1 et d’un bel écran 5″, ce terminal entrée de gamme propose également 16Gb de stockage, 2Gb de RAM et un capteur photo 8MP. S’ajoute à cela une batterie de 2800mAh et on tient alors une fiche technique plus qu’intéressante, et réservée il n’y a pas longtemps encore aux smartphones milieu de gamme.

Mon Expérience :

Comme je vous le disais un peu plus haut, je navigue actuellement entre iPhone X et Galaxy Note 8. J’ai donc utilisé ce Moto E4 en smartphone secondaire pendant une semaine. Équipé de deux cartes SIM et d’une microSD 32Gb, j’ai pu vite me rendre compte des capacités de l’engin.

Tout d’abord, comme c’était le cas pour le Moto G5, il faut se féliciter que Lenovo équipe sa gamme Moto de versions Android « nues » (ou presque). Quasiment aucune modification n’est apporté à l’OS de Google par le fabricant Chinois. Utiliser une version « Android Stock » constitue une expérience toujours aussi agréable. Le démarrage de l’appareil est rapide et sympathique (animation « Hello Moto » réussie) et on prend très vite ses repères une fois l’OS lancé.

Concernant les performances du terminal, évidemment on ne peut pas s’attendre – à ce prix là – à un foudre de guerre. Mais malgré cela, tout est plutôt fluide et rapide. Utiliser le multi-tâches n’est pas rédhibitoire et lancer une application un peu lourde comme Facebook, Snapchat ou Google Maps se fera dans de bonnes conditions.

L’écran est de très bonne qualité. Le traitement Gorilla Glass offre une sensation de glisse très agréable. Le lecteur d’empreintes répond vite et bien, et la finition de l’appareil est excellente. Bref, pour l’instant que du bon.

Là où les choses se gâtent c’est côté photo. Il est évident qu’on n’attends pas d’un appareil à 100€ une qualité photo digne d’un S8 ou d’un iPhone 8, mais là c’est quand même très limite. Même dans de bonnes conditions de lumière, avec un sujet immobile, il sera difficile de faire une photo exploitable. Je ne parle même pas du capteur frontal (selfie) qui est du même accabi.

Voici deux exemples de photos prises en intérieur avec un sujet immobile et de « bonnes » conditions de luminosité :

Hormis ce problème de photos, je peux aussi regretter que les boutons « Accueil », « Retour » et « Multitâches » ne soient pas intégrés sur le châssis de l’appareil mais directement sur l’écran. Le Moto G5 avait ces 3 boutons tactiles sur le bas de l’appareil et c’est le lecteur d’empreintes qui faisait office de bouton d’accueil. Certainement pour des raisons d’économies, ce petit E4 ne bénéficie pas de cet avantage, et on perd donc un espace précieux sur l’écran.

Concernant l’autonomie, je n’ai eu aucun problème au cours de ma semaine de test. L’appareil arrivait facilement en fin de journée sans s’éteindre et la batterie m’a parue suffisante pour un smartphone de cette puissance. La qualité des appels était impeccable, quant au format il est très appréciable car compact et léger.

Conclusion :

J’aime beaucoup la gamme « Moto » de chez Lenovo. J’avais déjà beaucoup aimé le G5 et j’ai fortement apprécié ce E4. Sans doute l’un des meilleurs appareils aux alentours de 100€. Si vous l’adoptez en téléphone principal, soyez sûr que vous ne serez pas déçu. Sauf peut-être lorsque vous souhaiterez immortaliser un moment en famille.

Jordan Le Goïc

Geek Berruyer de 32 ans.