1

Pourquoi les banques traditionnelles doivent disparaitre

Depuis la nuit des temps les riches capitalisent et les pauvres survivent. 2000 ans après l’avènement de l’argent, le constat est toujours le même. Aujourd’hui les banques sont devenues les seigneurs et les travailleurs, les entrepreneurs, le commun des mortels doit se prosterner afin d’obtenir leurs faveurs. Mais dieu merci, avec l’arrivée d’internet et de la vie connectée, ce statuquo devrait changer.

Il y a 15 ans, quand vous étiez jeune, ou bien simplement sans ressources, ou bien simplement « smicard », vous deviez subir les remarques désobligeantes de votre banquière et les « paiements refusés » sur le TPE à la caisse du supermarché. Si vous faisiez l’erreur d’émettre un chèque sans provision, vous deveniez un pesteux dont aucune banque ne veut, et vous étiez bien souvent obligé de vous rabattre sur la seule banque qui acceptait encore les parias : La Banque Postale.

Aujourd’hui, la donne est en train de changer. Depuis quelques années déjà, les « parias » bancaires, les fichés Banque de France, peuvent retrouver les joies d’un compte courant grâce au Compte Nickel. Arrivé sur le marché en 2014, Compte Nickel a véritablement révolutionné la banque. En effet, grâce à ce système astucieux, n’importe qui peut désormais ouvrir un compte courant, depuis un bureau de tabac, juste avec sa pièce d’identité. Certes, la carte bancaire est à autorisation systématique, et il est impossible d’encaisser des chèques, mais rien que le fait d’avoir un RIB, une carte et aucun frais (ou presque) fut un véritable bol d’air social pour plusieurs milliers de français.

Depuis Nickel, le marché a encore bien changé. Désormais de nouveaux acteurs (étrangers pour la plupart) se jouent d’un système bancaire archaïque et moyenâgeux. Ils proposent des offres de plus en plus intéressantes et incroyablement innovantes. Prenons l’exemple de la banque allemande N26; véritable référence en la matière. Quand une banque « traditionnelle » vous demande plusieurs rendez-vous, une tonne de documents, tout un tas de questions indiscrètes et des garanties financières pour la simple ouverture d’un compte courant, N26 vous propose l’ouverture d’un compte assorti à une carte Master Card et tout un tas de services inédits en seulement quelques minutes depuis votre smartphone. Et ce, même si vous êtes interdit bancaire ou fiché crédit !

Mais au delà du simple fait d’être « plus souple », « moins exigeant », une banque comme N26 propose des services que même une « grande banque » comme Crédit Agricole ne propose pas ! Un exemple ? Apple Pay. Depuis le mois de novembre 2017 tous les clients N26 peuvent régler sans contact avec leur iPhone ou leur Apple Watch grâce à Apple Pay. Cette fonction, bien évidemment gratuite chez N26, n’est disponible que dans certaines banques traditionnelles et quand elle est disponible elle est facturée !

On pourrait aussi parler de l’humiliation quotidienne subit par des milliers de français causée par leurs « conseillers » bancaires. Car aujourd’hui, si par exemple un prélèvement vient se présenter sur votre compte courant tenu à la Société Générale (ou tout autre banque « traditionnelle »), c’est votre conseiller qui va décider de si oui ou non ce prélèvement va être rejeté. Rejet qui, bien évidemment, occasionne des frais énormes. De la même manière, c’est le fameux « conseiller » qui a le pouvoir (honteux) de définir vos plafonds de carte bancaire et l’éventuel blocage de celle-ci ! Bref, dans les banques « traditionnelles » vous êtes sous tutelle. Quelqu’un décide en permanence de ce que vous avez le droit de faire ou non avec votre argent.

Dans les banques « nouvelles » type N26, Compte Nickel ou Revolut, les décisions de ce type ne sont pas gérées par des humains. Si votre solde permet d’honorer un prélèvement, celui-ci ne sera pas rejeté (logique). Et si votre solde ne permet pas d’honorer un prélèvement, celui-ci sera rejeté….sans frais ! Ou presque. Quand une banque « à l’ancienne » va vous prendre 20€ de frais de rejet pour un prélèvement à 15€, une banque comme N26 ne prend que 3€ de frais de rejet quelque soit le montant du prélèvement rejeté… Encore « pire » chez Nickel ou les rejets sont gratuits dans la limite de plusieurs rejets par mois.

Pour continuer dans les humiliations, parlons un peu de ces cartes de paiement hideuses et affublées de plafonds de paiement et de retrait tout à fait scandaleux que proposent les banques « traditionnelles » à leurs clients les moins fortunés. Si par exemple vous êtes interdit bancaire, et que vous avez un compte à La Banque Postale (comme de très nombreux français), vous aurez le droit à une magnifique VISA Electron qui vous permettra de faire jusqu’à 300€ d’achat sur une période de 7 jours flottants. En bref si vous devez faire un paiement de plus de 300€ avec votre carte, vous êtes niqué ! Et si par exemple vous faite un « gros » paiement de 200€ un jour et que 3 jours plus tard vous voulez faire à nouveau un paiement de 200€, le TPE indiquera « paiement refusé »… Absolument honteux et scandaleux. Bien heureusement, les nouveaux acteurs du marché bancaire ont compris que seul le client peut décider de combien peut-il dépenser avec sa carte. Pour prendre N26 en exemple (encore une fois), avec leur offre « N26 Black » les plafonds de paiement sont de 10.000€ par mois et 3000€ par jour… De quoi voir venir ! Inutile de préciser aussi que chez Revolut ou N26 vous avez le droit à une « vraie » carte bancaire avec un design « flatteur » qui fait paiement sans contact et qui permet même de payer l’autoroute…

Pour finir de creuser la tombe des banques « traditionnelles », parlons un instant de la gestion des virements bancaires. Aujourd’hui avec une banque « moderne » (je ne vais pas encore citer N26 ou Revolut mais je n’ai pas d’autres exemples), un virement SEPA est bien entendu gratuit et ULTRA RAPIDE (souvent quelques minutes, au pire quelques heures) et jamais modéré ou vérifié par un humain. Avantage ? Contrairement à votre vieille banque, qui va « contrôler » vos virements sortants et donc parfois les bloquer par « mesure de sécurité », et qui va en plus vous mettre des frais lorsque ces virements sont à l’étranger; les nouvelles banques exécutent vos virements SEPA 24/24 et 7/7 sans aucune différence de traitement. J’ai ainsi pu faire le test d’un virement SEPA entre mes comptes N26 et Revolut qui n’a mis que 42 minutes à arriver (avec notification sur mon Apple Watch en plus), lorsqu’un virement identique depuis mon compte CZAM (Banque à l’ancienne puisque Carrefour Banque) a mis plus de 72 heures…

Enfin, notez justement qu’il ne faut pas tout mélanger. Aujourd’hui les banques de voleurs qui nous humilient depuis bien trop longtemps essaient de faire comme le loup qui se déguisait en agneau. Ainsi nous voyons en ce moment fleurir des copies du Compte Nickel (qui a d’ailleurs été racheté par BNP Paribas cette année). Crédit Agricole essaie de nous vendre « Eko » en pensant qu’il suffit de proposer un compte sans banque à 2€/mois pour se racheter auprès des français. D’un autre côté, vous avez les offres inintéressantes et à la limite de l’escroquerie : Sogexia, Anytime, PCS, etc. Avec des frais exorbitants, des comptes sans RIB, etc. Aussi attention à Carrefour Banque et son compte « CZAM » présenté comme un concurrent de Nickel. Alors certes, comme Nickel, CZAM ne vérifie pas le fichage bancaire et vous fourni une « vraie carte » avec paiement sans contact et un vrai RIB. Mais attention leurs frais sont énormes (20€ de frais de rejet) et les virements SEPA sont validés à la main donc attendez vous à recevoir vos prestations familiales ou vos salaires avec plusieurs jours de retard…

Bref, il me tarde de voir la chute des banques traditionnelles qui se sont bien foutu de notre gueule pendant des années à nous facturer des carte « platinium » ou « gold » qui aujourd’hui nous sont offertes par des banques modernes, honnêtes et sans jugement. Sans parler d’un éventuel avènement des monnaies cryptographiques qui pourraient vraiment faire tomber le système bancaire pour de bon. D’ailleurs Revolut a déjà anticipé cette éventualité et propose d’ores et déjà un compte courant en BTC (Bitcoin) dans son offre de base.

Jordan Le Goïc

Geek Berruyer de 32 ans.