1

Un an avec VyprVPN

Présentation :

Aujourd’hui, dans un monde où la NSA (et certainement beaucoup d’autres services gouvernementaux) écoutent nos conversations et lisent nos emails, la soif des consommateurs à « cacher » leur vie privée est grandissante. De plus, la neutralité du net disparait doucement mais surement et il est de plus en plus difficile de naviguer « discrètement ». Visitez un site « illégal » et vous serez vite repéré. Des propos un peu gênants sur un forum ? Hop ! Votre adresse IP trahira rapidement votre identité et vous amènera les Gendarmes à la maison 😉

Un peu moins grave, mais tout aussi gênant, les téléchargements dits « illégaux » (torrent) sont épiés par l’HADOPI (Wiki HADOPI) depuis désormais quelques années. Même si des opérateurs (comme Free) continuent de protéger leurs clients et ne communiquent que très rarement les relevés d’IP à l’HADOPI, il est beaucoup plus risqué de s’aventurer à télécharger le dernier film à la mode lorsque l’on est client chez SFR, Orange ou Bouygues.

Si vous êtes habitués des courriers recommandés de l’HADOPI, vous avez certainement cherché une solution pour « masquer » votre adresse IP ou crypter vos données (afin que l’HADOPI ne puisse les lires). Il se trouve que la meilleure solution est sans aucun doute d’utiliser un VPN. Compatible avec tous les OS (Windows, macOS, Linux) et même les mobiles (iOS, Android), les VPN sont un bon moyen de cacher aux yeux indiscrets le contenu de vos accès à internet.

Le principe est simple, vous mettez un « super ordinateur » entre votre domicile et les serveurs internet. Ce « super ordinateur » (le serveur VPN) va alors faire l’intermédiaire entre vous et internet. Il va vous envoyer les données d’internet mais sans communiquer aux serveurs web votre réelle adresse IP. Grâce à ça vous allez pouvoir naviguer anonymement, accéder à des services français depuis l’étranger, et télécharger de manière complètement anonyme.

Évidemment il existe de nombreuses sociétés qui proposent ce genre de service. Parmi les plus connus : Hide My Ass, CyberGhost, NordVPN et donc VyprVPN. Édité par GoldenFrog, VyprVPN est un service assez ancien (2014), basé en Suisse mais qui propose des serveurs VPN un peu partout dans le monde et des tarifs assez intéressants (à partir de 9,99€/mois).

Mon Expérience :

Abonné à VyprVPN depuis longtemps, je me suis mis à l’utiliser intensivement ces derniers temps. En effet, VyprVPN étant inclus dans mon abonnement GigaNews (accès Usenet proposé par GoldenFrog), j’étais habitué à ne pas l’utiliser car les téléchargements UseNet ne sont pas surveillés par l’HADOPI (pour des raisons techniques). Mais les téléchargements intéressants ne sont pas toujours disponibles sur UseNet, alors j’ai commencé à utiliser The Pirate Bay et YggTorrent. Étant abonné SFR, nous avons donc commencé à recevoir des courriers recommandés de l’HADOPI.

Je me suis donc mis à utiliser VyprVPN pour me « protéger » de l’HADOPI et télécharger de manière « discrète ». Mon ordinateur principal étant sous Windows 10, j’ai téléchargé le programme proposé sur le site de Golden Frog. L’installation se passe rapidement et le programme configure plusieurs cartes réseau « virtuelles » qui vont permettre à votre ordinateur de communiquer directement avec les serveurs VyprVPN sans passer par votre opérateur (c’est plus compliqué que ça mais simplifions). Vos données quelles qu’elles soient ne seront pas vues de votre fournisseur d’accès internet puisqu’elles seront cryptées de bout en bout (de votre ordinateur jusqu’aux serveurs VyprVPN).

Au quotidien, il est possible de demander à VyprVPN de se lancer en même temps que Windows. Ainsi, vous serez toujours protégé, masqué, derrière le serveur VPN de Golden Frog. D’ailleurs, je parle « du » serveur VPN mais en réalité il y en a des centaines ! Quasiment un dans chaque pays ! Cela est très pratique car parfois certains serveurs sont plus surchargés que d’autres et parfois aussi il est pratique de se faire passer pour un Suédois, un Anglais ou un Allemand 😉 De la même manière, VyprVPN possède un serveur VPN en France ce qui permet d’accéder à Netflix France depuis l’étranger ou encore à MyCanal lorsque l’on est en vacances à l’autre bout du monde.

Le logiciel est lui même est assez simple mais propose tout de même pas mal de réglages. Il permets de mettre des serveurs en favoris, de choisir le serveur le plus rapide, ou bien simplement de choisir un serveur aléatoirement. Bref, l’application est très bien fichue. Seul problème, parfois il faut s’y reprendre à plusieurs reprises pour que la connexion se fasse correctement. VyprVPN rempli parfaitement sa mission. En effet les données transitent vite, sans accrocs et votre IP est toujours parfaitement masquées. Pour les téléchargements le débit n’est pas bridé par VyprVPN qui propose des serveurs performants à la bande passante suffisante.

Seul inconvénient, on perd quelques MS importantes lorsque l’on joue en ligne. Il faut donc penser à désactiver VyprVPN lorsqu’on lance Steam par exemple. Aussi, certains sites internet seront en langue étrangère lorsque vous choisirez un serveur à l’étranger. De la même manière les publicités « personnalisées » que l’on voit sur nos sites préférés (Cmonavis par exemple ^^) ne seront plus forcément personnalisées et rarement en français. Aussi certains sites détectent parfois que vous êtes « derrière » un VPN (Netflix par exemple) et vous refuseront l’accès. Il faudra alors désactiver la connexion VyprVPN le temps de visionner sa série préférée.

L’application iOS et Android est très bien fichue elle aussi. Elle rempli la même mission que l’application Windows ou macOS. Je l’ai utilisé intensivement lorsque j’étais à l’étranger pour pouvoir visionner des replays français (france.tv, 6play, myTF1) ou encore regarder MyCanal. Lorsque l’on choisi depuis l’appli le serveur VyprVPN français, les sites précédemment nommés n’y voient que du feu ! C’est drôlement pratique. Pour le reste, je ne vois pas l’utilité de crypter mes données sur mon mobile. Je n’utilise donc que très rarement VyprVPN sur mon smartphone lorsque je suis en France.

Conclusion :

Au final, l’utilisation au quotidien d’un VPN est parfois contraignante. À titre personnel je ne l’active que lorsque je lance des téléchargements susceptibles de me porter préjudice.

J’ai essayé plusieurs autres VPN (Hide My Ass! notamment) mais mon préféré reste VyprVPN. Déjà le logiciel est complet mais facile à prendre en main. Le service fonctionne très bien. Les téléchargements sont rapides et on peut régler son abonnement par PayPal.

Le règlement de l’abonnement m’a posé quelques problèmes parfois. En effet Golden Frog est très suspicieux et si jamais vous avez le malheur d’utiliser un compte PayPal différent ou d’utiliser une carte bancaire à un autre nom que le vôtre, le compte sera suspendu. C’est très pénible.

Malgré ces petits accrocs, je recommande vivement VyprVPN et l’utilisation d’un VPN en général. Si vous êtes du genre parano vous pourrez l’utiliser H24 pour crypter toutes les données que vous envoyez sur internet. Mais cela aura forcement des inconvénients. Si vous cherchez simplement à vous protéger de l’HADOPI, la solution VyprVPN est également idéale.

 

Kevin