2

J’ai testé la liseuse phare d’Amazon : La Kindle Paperwhite !

Je suis une grande consommatrice de livres, il n’y a pas un seul jour où je ne lis pas, et ma bibliothèque menace de s’écrouler sous le nombre d’ouvrages. J’hésitais à acheter une liseuse, car j’aime beaucoup l’odeur, la texture d’un livre, j’aime le faire vivre sous mes doigts, et c’est pourquoi je repoussais sans cesse l’achat d’une liseuse, dont la plupart des gens me disait le plus grand bien. Et puis finalement, je me suis décidé pour la liseuse d’Amazon, la plus vendue de l’enseigne, la Kindle PaperWhite.

Présentation

Livrée dans une boîte vraiment sympathique et de bonne facture, la liseuse flatte l’oeil dès l’ouverture du paquet. Elle est de très bonne qualité, robuste, avec un revêtement doux en face arrière, qui laisse une impression agréable au toucher. La liseuse est livrée avec un manuel d’utilisation, un livret de garantie et un câble USB pour la recharge ou la synchronisation. Pas d’adaptateur secteur c’est dommage, mais pas gênant vu qu’on peut utiliser celui de son smartphone pour recharger la liseuse (ce qui évite la charge sur PC qui est beaucoup plus longue) !

La Kindle PaperWhite existe en version noire et blanche. Les versions Wi-Fi et 3G sont respectivement commercialisées à 129,99 € et 189,99 €.

La liseuse nous est proposée avec deux configurations différentes, avec offres spéciales (c’est à dire avec une page de publicité à l’allumage et la mise en veille de l’appareil) et sans offres spéciales. (A savoir que si nous choisissons la version sans offres spéciales, la liseuse coûtera 10 euros plus cher à l’achat). Pour notre test, la Kindle est donc de couleur noire, avec offres spéciales.

Ergonomie/Ecran 

La liseuse Kindle PaperWhite est vraiment agréable et sa prise en main facile. Je ne lui trouve aucun défaut par rapport au confort de lecture ressenti. Son poids (205 g pour la version Wi-Fi contre 217 g pour la version 3G) est vraiment correct et ne fatigue pas le bras. La présentation d’accueil est assez claire et fonctionnelle, en trois parties distinctes surmontées d’une fonction de recherche, du réglage de l’intensité lumineuse, des achats de livres dirigés vers la librairie d’ebooks Amazon, et des paramètres. On retrouve aussi les trois derniers livres ou documents consultés, ainsi que dans la partie inférieure, des suggestions qui correspondent à nos goûts, grâce en partie à la liste de lecture qui permet de recevoir des recommandations de lecture selon nos genres préférés (suspense, jeunesse, bandes dessinées, humour, etc…).

Une fois plongé dans notre livre, nous avons le choix entre 9 polices différentes, nous pouvons également régler la taille de cette police, c’est vraiment un confort de lecture que nous n’avons pas sur un livre classique. On peut également régler à sa guise, l’espacement entre les lignes, les marges ainsi que l’orientation (verticale ou paysage). On peut également suivre la progression de sa lecture selon l’endroit où l’on se situe dans le livre ou connaître le temps restant dans un chapitre ou dans l’ouvrage entier.

Pour connaître la définition ou la traduction d’un mot, il suffit de le surligner et de faire appel aux dictionnaires intégrés, c’est vraiment simple et bien pratique. On peut également sélectionner un mot ou une partie de texte afin de le partager sur les réseaux sociaux, ce qui peut-être utile pour donner nos impressions ou encore demander une explication à son entourage. Les annotations sont de la partie également !

L’écran est lumineux et surtout ne fatigue pas les yeux, grâce à la technologie E-Ink Carta. Il est de haute résolution (300 ppp) et se lit comme un véritable livre papier, sans reflets, même en plein soleil (pratique pour les vacances cet été) ! De plus l’intensité lumineuse est réglable à loisir, on peut lire la nuit sans abîmer ses yeux et sans gêner son partenaire. Son stockage de 4 Go permet d’y placer des milliers de livres, du coup bien utile aussi pour le transport, car des livres ça peut peser très lourd dans une valise ou un sac ! Enfin son autonomie est juste fabuleuse, car une seule charge de batterie peut durer jusqu’à 6 semaines ! (à raison d’une demi-heure de lecture par jour, avec la connexion sans fil désactivée et la luminosité réglée sur 10). Pour ma part, je l’ai achetée il y a trois semaines, je lis environ 1 heure par jour en ce moment, et je ne l’ai toujours pas rechargé…

Pour protéger ma Kindle, j’ai acheté une housse (rose) sur le site Amazon, je l’ai payé une dizaine d’euros, il en existe une multitude, pour la plupart très abordables. L’étui officiel, coûte quant à lui une trentaine d’euros.

Mon avis 

Personnellement, j’ai adopté cette liseuse Kindle PaperWhite. Je la trouve vraiment pratique pour lire le soir dans mon lit, elle est vraiment adaptée pour les usages nomades, et c’est un plaisir de la transporter et de la sortir de son sac, pour lire en toutes occasions ! Je la trouve plutôt jolie, bien que j’aurais aimé plus de choix dans les coloris (comme un rose, pour mon côté girly). L’écran tactile est plutôt bien réactif et confortable pour la lecture, et le réglage de la luminosité est vraiment un atout considérable afin de lire confortablement. La technologie E-Ink Carta permet de lire comme sur un véritable livre papier, du coup les sensations de lecture ne sont pas perdues et je ne lis pratiquement que sur ma Kindle maintenant. Le seul (et gros inconvénient) de cette liseuse, c’est le format propriétaire, car elle ne possède pas le format universel (Epub). Il faut donc passer par un logiciel (Calibre) afin de faire les conversions nécessaires. Pour les fans de bande dessinée, pas sûre non plus, que cette liseuse soit adaptée, je trouve qu’elle convient principalement pour du texte. Un achat donc, que je vous recommande fortement si vous dévorez comme moi les livres, je pense que vous ne serez pas déçus !

Sophie Durand