HONOR 20 Pro avis

Il y a quelques semaines j’avais testé le HONOR 20. Et encore avant le HONOR 20 Lite (qui était le premier des trois à voir le jour, très illogiquement).  J’avais beaucoup aimé le HONOR 20, et beaucoup moins apprécié le 20 Lite. Aujourd’hui me voilà donc à tester le « flagship » de chez HONOR pour cette fin d’année 2019 : le HONOR 20 Pro. Alors déjà, parlons du nom. Je sais que le terme « Pro » est très en vogue actuellement, mais soyons honnêtes, HONOR 20 Pro, c’est un peu fastidieux comme nom. J’aurais préféré un autre, mais bon ce n’est qu’un avis personnel et je n’ai pas de diplômes en marketing 😉

Ensuite, parlons de l’objet. Car oui un smartphone, avant d’être un téléphone, c’est surtout un objet qu’on va tenir dans la main de très longues heures dans sa vie. Alors, même si l’immense majorité d’entre vous va mettre une horrible coque sur ce superbe 20 Pro, je voudrais dire à quel point le feeling un main est bon. En plus d’être agréable en main, ce 20 Pro l’est aussi à l’œil. Ses reflets violets sont superbes. Et même si quasiment tous les smartphones aujourd’hui proposent des reflets au dos, ceux qu’on peut admirer sur le HONOR 20 Pro sont sans doute les plus beaux que j’ai pu observer avec ceux du Xiaomi Mi A3.

Commençons à rentrer dans le vif du sujet et parlons des choses que j’ai apprécié à l’usage. Tout d’abord son autonomie, absolument fantastique. Il a été facile pour moi de tenir deux jours sur une charge. Ensuite, son grand écran LCD (oui, pas de OLED mais de bons vieux cristaux liquides), il est lumineux, fin et très confortable. J’ai apprécié aussi la LED de notification, ainsi que les performances de premier rang.

Passons maintenant aux choses qui m’ont un peu moins plu. Commençons par le format, mais malheureusement aujourd’hui tous les « flagship » sont grands et encombrants. Je regrette le temps des Sony Experia Compact et autres iPhone 5S… Mais bon. À l’inverse, côté logiciel, HONOR/Huawei fait dans le old school. En effet, cette interface MagicUI rajoutée par dessus Android est tout comme sa cousine EMUI, un peu datée. Le launcher de base est franchement vieillot et la présentation générale des menus se rapproche plus d’iOS 6 que d’Android 10. Dommage.

Dans la case des choses un peu embêtantes, parlons de ce fabuleux module quadruple capteur photo. Autant celui-ci peut faire des merveilles (voir galerie ci-dessous), autant le message « Merci de stabiliser l’appareil pour plus de netteté » me fait penser à des smartphones Android d’il y a 5 ans. Absolument inadmissible en 2019. De la même manière, il est « facile » de prendre une photo floue. Chose rarissime avec un smartphone moderne et quasi impossible avec le concurrent à la Pomme.

Cliquez ici pour consulter la galerie Google Photos avec plus de 30 photos et vidéos prisent avec le HONOR 20 Pro

Bref, ce HONOR 20 Pro me laisse un sentiment mitigé. D’un côté je l’ai adoré, de l’autre côté je ne suis pas sûr que ça soit le smartphone que j’achèterais si j’avais 600€ à investir aujourd’hui dans un téléphone. Chez les concurrents chinois Xiaomi et Oppo, on pourra trouver de meilleurs compromis pour moins cher (Mi 9T Pro, Reno) et chez le concurrent américain, on trouve désormais l’iPhone 8 à 539€ et celui-ci est étanche (contrairement aux modèles précédemment cités).

Malgré tout, si vous lisez cet article parce que vous hésitez à acheter ce HONOR 20 Pro, n’hésitez pas ! Achetez le. Vous ne serez pas déçu. Ou alors c’est que, comme moi, vous êtes très exigeant, ou très chiant 😉

HONOR 20 Pro

599€
9.2

Design

9.5/10

Interface

8.0/10

Performances

9.5/10

Photo

9.5/10

Autonomie

9.5/10

Qualités

  • Module photo exceptionnel
  • Autonomie d'enfer !
  • Superbe objet
  • Performances !
  • Grand et bel écran

Défauts

  • Un peu gros un peu lourd
  • Pas d'étanchéïté
  • Photos parfois floues
  • Magic UI un peu "old school"
  • Un peu cher

Jordan Le Goïc

Fondateur Cmonavis

Vous aimerez aussi...