J’ai testé les caméras Yi

Aujourd’hui les caméras sont partout. Dans nos smartphones, dans nos ordi, à la banque, au supermarché, même en ville quand nous nous promenons nous sommes filmés. Mais là où nous aurions le plus besoin de savoir ce qu’il se passe c’est chez nous. Quand nous ne sommes pas là, mais aussi parfois quand nous sommes là. Juste histoire de vérifier ce qu’il se passe dans une autre pièce.

Pour se faire, il existe aujourd’hui une pléthore de solutions. Si vous faites appel à une société spécialisée, vous vous en sortirez facilement pour plusieurs milliers d’euros. D’ailleurs, votre banquière vous a sans doute déjà proposé une solution de télé-surveillance. Alors d’ailleurs attention télé-surveillance ne veut pas dire vidéo surveillance. Si vous souscrivez à une offre Securitas, Verisur ou ce genre de chose, vous ne pourrez pas forcément avoir accès aux images de ce qu’il se passe chez vous.

Le modèle YI Dome qui permet de contrôler à distance le positionnement de la caméra.

Afin de filmer votre domicile, ou en tous cas certaines pièces, certains endroits, le plus simple est de s’équiper en caméras IP. Mais qu’est-ce qu’on appelle une caméra IP ? Et bien c’est tout simplement une caméra « autonome » qui n’a besoin que d’une connexion internet pour être utilisée. On l’appelle « IP » car elle a sa propre adresse IP sur un réseau (comme un ordinateur ou un smartphone). C’est le cas de tout un tas de caméra qu’on peut trouver aujourd’hui.

Il en existe à tous les prix. Les plus chères seront sans doute celles de Logitech ou d’autres « grandes marques » connues. L’offre « Arlo » de Netgear est un autre exemple de caméras IP assez couteuses. Et tout en bas de l’échelle des prix vous pourrez aussi trouver les caméras IP de chez Action par exemple. Ou bien encore celles sans marque qu’on trouve sur les sites chinois d’importation.

Et parmi ces caméras IP qu’on trouve sur les sites chinois (mais pas que) il y a les caméras Yi. Cette drôle de marque en deux lettres est une marque chinoise spécialisée dans les appareils photos, les caméras sportives et donc aussi les caméras dites « IP ». Il existe désormais de nombreux modèles chez Yi. Aujourd’hui je vais vous parler du Yi Dome et de la Yi Home, deux caméras IP de cette marque chinoise qu’on peut trouver aux alentours de 50€ pour le modèle Dome, et de 30€ pour le modèle Home.

Mon expérience :

Tout d’abord je dois bien avouer que j’ai découvert les caméras Yi par hasard. En effet, un ami m’avait recommandé les caméras Xiaomi (une marque bien connue de nos habitués) et en voulant commander une caméra Xiaomi je me suis retrouvé avec une caméra Yi. Les joies d’internet… Mais finalement c’était un mal pour un bien car je suis désormais devenu un véritable fan des caméras Yi !

La première que j’ai acheté, c’était il y a déjà deux ans. C’était le modèle Yi Dome. Une caméra IP motorisée, qui permet donc d’être bougée à distance et qui filme de jour comme de nuit (capteurs infra-rouge) en 720p HD. C’est un modèle très pratique puisqu’il suffit de la connecter au wifi pour que celle-ci soit joignable par internet depuis l’application mobile. Que vous soyez chez vous ou à l’autre bout du monde vous pouvez la faire bouger, voir et entendre ce qu’il se passe dans la pièce où la caméra sera installée.

Le modèle YI Home, le moins cher, qui propose les mêmes fonctions que le modèle Dome.

D’ailleurs concernant l’installation, j’ai été surpris par la simplicité. Il suffit de la brancher avec l’adaptateur fourni dans la boîte et d’installer l’appli Yi Home sur son smartphone et le tour est joué ! Vraiment cela ne prend que quelques secondes et la caméra est opérationnelle. Ensuite, il vous est proposé deux usages différents. Soit la caméra n’est qu’en « live », soit elle enregistre tout et les images sont conservées en temps voulu sur une carte SD ou dans le Cloud Yi.

Pour ma part je n’ai pas souscrit au Cloud Yi et je n’ai pas inséré de carte SD dans la caméra. Je ne m’en sert que pour voir en « direct » ce qu’il se passe dans la chambre où j’ai installé la caméra. La fonction « interphone » est très pratique car elle permet de parler avec la personne qui est filmé par la caméra. Par exemple, si vous avez installée celle-ci dans la chambre de votre enfant, vous pourrez entendre ce qu’il dit et lui répondre en retour. Vraiment top !

Une fois que j’avais goûté au confort d’une telle caméra dans la chambre de mon fils, j’ai décidé d’en acquérir une deuxième pour mon autre garçon. Mais après plusieurs mois d’utilisation de la Yi Dome, je me suis rendu compte que le fait de pouvoir bouger la caméra à distance n’est pas si utile que ça au quotidien. J’ai donc choisi le modèle le moins cher pour la seconde caméra, la Yi Home. Les fonctionnalités sont strictement identique au modèle Dome mais le modèle Home est « fixe » (non motorisé).

Là où j’ai été vraiment agréablement surpris c’est de voir que l’application est vraiment de très bonne qualité, souvent mise à jour et parfaitement traduite. Je l’utilise sur plusieurs smartphones (Android et iOS) et je n’ai jamais eu de problème. L’image est d’excellente qualité, même la nuit où on y voit comme en plein jour (mais en noir et blanc). De la même manière, il est possible d’être plusieurs personne sur la même « caméra ». Vraiment pratique.

C’est mon avis :

Je recommande très fortement les caméras Yi. En tous cas les caméras IP. En effet je ne peux rien dire sur leurs autres produits de la marque Yi. Mais vu la très grande qualité des caméras IP, leur qualité de fabrication ainsi que la qualité de l’application mobile, je pense que tous leurs produits sont du même acabit. Quand je vois le tarif exorbitant de certains modèles concurrents, je suis abasourdi par l’écart de prix et je ne vois vraiment pas ce qu’on peut demander de plus à une caméra IP. Je précise enfin qu’il existe des modèles étanches pour filmer l’extérieur, qu’il existe aussi des modèles qui filment en 1080p Full HD et qu’il est possible d’obtenir un logiciel PC très complet pour gérer de nombreuses caméras.

Jordan Le Goïc

Geek Berruyer de 32 ans.

Vous aimerez aussi...