0

J’ai testé Malwarebytes Premium (avis)

Il fut un temps où j’étais vendeur Darty. Et un autre temps encore où j’avais ma propre boutique d’informatique. Et quelque soit l’époque, j’ai toujours maintenu le discours suivant : les antivirus ne servent à rien !

Mais dans mon expérience passée justement, j’ai aussi pu constater que le fléau informatique moderne ne sont pas (plus) les virus, mais ce sont les logiciels publicitaires, les logiciels malveillants, les malwares, bref appelez les comme vous voudrez mais ceux-là ne sont pas des virus ! Ces petits logiciels sont pires que des (vrais) virus ! Certains même se font passer pour des logiciels sensés accélérer votre PC !

L’exemple typique d’un logiciel malveillant qui veut vous faire croire qu’il est là pour accélérer votre ordi alors que c’est lui qui le ralentit !

Vous savez, quand vous allez sur Google, et que vous tapez un truc stupide du genre « Word gratuit » et que vous cliquez sur le premier lien qui vous promet alors la véritable suite Office Microsoft (vous savez celle qui coûte 200€) mais 100% gratuit, et bien vous allez sans doute télécharger un logiciel QUI N’EST PAS UN VIRUS (voir ici la définition d’un virus informatique) mais qui va ralentir votre PC jusqu’à ce que vous ayez envie de le jeter par la fenêtre.

Ensuite, quand votre PC sera quasiment inutilisable vous allez voir s’afficher sur votre écran une belle fenêtre qui va vous proposer de « nettoyer » votre PC (ou votre Mac). Ce genre de cochonnerie porte tout un tas de nom : MacCleaner, PC Optimizer, Mac Cleanup Pro, PC Speed Maximizer, etc. Tous sont aussi bidons les uns que les autres et même si vous payez la somme demandé, votre ordinateur restera infecté de tout un tas de publicités intempestives. Parfois il est quasiment impossible de se débarrasser de ces saletés ! Même en désinstallant ces fameux logiciels publicitaires, il se peut qu’ils soient toujours présents.

Quelle solution me direz vous ? Quand j’avais ma boutique d’informatique j’ai reçu des centaines de clients dans ce cas là. « Bonjour monsieur, mon PC est lent, je pense que j’ai attrapé un virus ». Alors encore une fois NON. Un virus informatique est sensé DÉTRUIRE la machine infectée donc non tous ces logiciels malveillants ne sont pas des « virus ». MAIS ceux-là sont parfois pire comme on l’a vu un peu plus haut.

Donc, pendant mes années d’exercice au services des particuliers, j’ai réussi à établir une très courte liste des logiciels VRAIMENT utiles en cas d’infection de ce type. L’un d’entre eux (et sans doute le plus efficace) est sans aucun doute Malwarebytes.

NON, Ccleaner ne supprime pas les logiciels malveillants ou publicitaires. Ccleaner c’est un peu bidon et très inutile sur un PC de 2019. Ccleaner c’est le placébo de l’informatique moderne !

Malwarebytes, comme son nom l’indique est un logiciel sensé détecter et éliminer les malwares (en bon français, les logiciels malveillants). Avant Malwarebytes il y avait aussi AdwCleaner. D’ailleurs celui-ci a été racheté par Malwarebytes. Et au début (je parle de ça il y a presque 10 ans), tout ce petit monde était gratuit. Malwarebytes et AdwCleaner étaient (et sont toujours) des logiciels permettant de scanner et nettoyer votre PC (Malwarebytes est désormais aussi disponible sur Mac).

Mais le temps a passé et Malwarebytes est devenu tellement populaire auprès des dépanneurs informatique et des « geeks » que le petit logiciel « gratuit » est devenu une énorme entreprise de sécurité informatique ! Tellement énorme que les mastodontes du secteur (McAffee, Norton, Kaspersky, etc.) se sont peu à peu transformés sur le modèle de Malwarebytes. En effet, les virus ne sont plus une véritable menace pour l’informatique moderne. Depuis que Windows intègre un antivirus nativement (Windows Defender depuis Windows Vista) les véritables virus ont peu à peu disparus du web et les hackers aujourd’hui sont plus intéressés à développer des ransomeware ou des malwares afin de vous extorquer de l’argent.

Avec la protection en temps réel de Malwarebytes, impossible de se faire avoir par un logiciel « trop beau pour être vrai »

Bref, Malwarebytes s’est donc transformé peu à peu en « antivirus » à part entière tout en conservant son exceptionnelle préposition à détecter et éliminer les programmes indésirables et les logiciels publicitaires qui pullulent sur internet. De la même manière, Malwarebytes est désormais capable de détecter et de bloquer les pages web publicitaires et/ou les sites suspects. Évidemment Malwarebytes détecte AUSSI les « vrais » virus. Tout comme le font les antivirus « classiques ». Mais de toutes manières, comme déjà dit juste au dessus, depuis Windows Vista, tous les systèmes d’exploitation Windows sont installés nativement avec un antivirus intégré puissant, gratuit et discret.

Avast est la plus grande supercherie informatique des années 2010. Windows est équipé d’office d’un antivirus discret, efficace et gratuit (Windows Defender). Avast ne fera rien de plus sauf ralentir votre PC !

Là où Malwarebytes reste gratuit c’est pour le « scan » et le nettoyage ponctuel de votre système. Mais pour bénéficier des fonctionnalités de protection en temps réel, il faudra vous acquitter d’une vingtaine d’euros par licence. Et même moi, avec mon expérience de l’informatique, j’ai fini par acheter cette fameuse protection en temps réel ! Pourquoi ? Parce que même malgré ma connaissance d’internet et de tous les pièges connus (phishing, faux sites, etc.) il m’est arrivé encore récemment de me faire avoir par un logiciel contaminé. En effet, quand on cherche des cracks ou des patchs pour des jeux ou des logiciels payants, on tombe parfois (souvent) sur des logiciels contaminé.

De la même manière, mon fils de 10 ans, qui utilise très bien un ordinateur et internet, n’a pas forcément la vigilance nécessaire pour réussir à éviter ce genre de piège. Par exemple, il lui est arrivé de suivre « bêtement » un tuto trouvé sur YouTube, pour avoir des skins gratuits sur son jeu favori : Fortnite. Bien évidemment, ce genre de truc trop beau pour être vrai cache toujours quelque chose. Et là derrière ce tuto « bienveillant » se trouvait en fait un petit malin qui faisait installer aux gamins un logiciel publicitaire qui ralentissait terriblement le PC et qui faisait apparaitre des publicités sur toutes les pages web.

La grande majorité des parents aurait sans doute dû emmener l’ordi du petit chez un réparateur informatique ou aurait peut-être fini par payer la somme demandé par le logiciel sensé « accélérer votre ordinateur ». Grâce à l’installation dans l’urgence de Malwarebytes j’ai réussi à nous débarrasser de cette saleté qui s’était installé sournoisement, et le scan du PC de mon grand garçon aura également révélé la présence de tout un tas d’extensions indésirables sur les différents navigateurs web installés sur la machine (Google Chrome, Mozilla Firefox).

Dans la foulé j’ai alors souscrit à une licence Malwarebytes Premium afin que dans le futur ce genre de « menace » soit bloquée avant même l’installation d’un éventuel logiciel malveillant ou publicitaire.

Bref, vous l’aurez compris, même un « expert » comme moi peut parfois se faire « avoir » par les petits malins qui cherchent et chercherons toujours à nous infliger leurs dernières créations informatique. Même les ordinateurs Apple qui étaient à l’abris pendant très longtemps des « virus » (ils le sont toujours) et de ce genre de désagrément sont désormais eux aussi la cible des logiciels publicitaires et malveillants.

Dans ma carrière de vendeur informatique, j’ai même vu des PC retourner en SAV juste à cause d’un logiciel publicitaire qui avait rendu inutilisable l’ordinateur !

Je ne peux donc que recommander l’offre Premium de Malwarebytes qui saura vous éviter bien des ennuis et qui pourront « surveiller » les usages d’internet que pourrait avoir un utilisateur « novice » en la matière. Comme dit plus haut, tous les gros du secteur se sont jetés dans cette tendance de la protection contre les logiciels malveillants ou publicitaires. Donc vous pourrez trouver sans doute un équivalent à Malwarebytes Premium chez les concurrents (Avast, Norton, McAffee, etc.) mais pour moi Malwarebytes reste de (très) loin le plus efficace dans la détection et dans la prévention. De plus, il serait injuste de choisir un « suiveur » qui n’aurait fait que de s’inspirer du précurseur en la matière. En effet, il y a 10 ans, les Norton et compagnie ne parlaient QUE de virus et se moquaient éperdument des logiciels malveillants. Il aura fallut 10 ans pour que l’industrie de la sécurité informatique et les particuliers se rendent compte, enfin, de l’ampleur du problème.

 

Jordan

Geek Berruyer de 32 ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.