MaFrenchBank : l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire

Depuis maintenant presque 3 ans j’utilise des services de « néo-banque » : Compte Nickel, N26, Revolut, C-Zam, Max, Anytime, Ferratum, etc. Je crois les avoir tous essayés. Quand les têtes pensantes (sans doute très diplômées) de La Banque Postale a vu le succès d’une « néobanque » comme N26, ils se sont dit « pourquoi pas nous?! » et ils se sont alors lancés dans le fabuleux projet « MaFrenchBank ».

Dans un premier temps, des heures et des heures de brainstorming et de réunions en tous genres ont dû déterminer que ce nom franglais affreux était le bon. Malgré les critiques, ils ont décidés de le garder. Ensuite, la responsable du projet a fait toutes les radios et certains plateaux télé pour promouvoir sa future « banque en ligne ».

Puis des semaines entières de teaser sur les réseaux sociaux pour aboutir à ce jour de juillet 2019 où « MaFrenchBank » était enfin disponible. Je fut sans doute l’un des premiers à y souscrire car j’ai procédé à mon inscription le jour même de l’ouverture. Dès le vendredi 19 juillet 2019 j’étais devant mon écran pour précéder à l’ouverture de mon compte MaFrenchBank. Commence alors le calvaire.

Comme je le disais en intro, je crois avoir essayé TOUTES les néobanques ou presque. Et JAMAIS je n’avais vu un process d’inscription aussi calamiteux. Alors d’accord les couleurs sont jolies, les emojis à la mode sont là, on nous tutoie, on a beaucoup bossé sur le design visiblement. La forme mais pas le fond. Après une belle galère pour l’inscription, à la fin du « parcours » on se retrouve avec l’obligation de verser 50€ sur le compte… DU JAMAIS VU POUR MA PART. Mais bon, passons, je choisi alors le virement SEPA et je télécharge alors un joli RIB (IBAN) à l’effigie de MaFrenchBank, grâce auquel je vais pouvoir faire mon dépôt initial. Je fais le virement dans les minutes qui suivent.

Photo d'un RIB MaFrenchBank

Alors que le processus d’inscription est terminée, on a la possibilité de télécharger son RIB (IBAN) alors même que le compte n’est pas encore vraiment validé et que la carte bancaire est à des années lumières d’arriver dans votre boîte aux lettres… Tout est à l’envers chez MaFrenchBank…

6 jours plus tard, toujours pas de nouvelles, sauf deux mails bidons qui me demandent de faire mon virement pour activer le compte (alors que le virement est déjà parti depuis quelques jours…). Je décide alors d’essayer de contacter le service client au numéro en 09 communiqué un peu partout. Mauvaise idée ! J’ai dû essayer d’appeler au moins une douzaine de fois, toujours le même résultat : un message vocal « feel good » qui m’annonce entre 5 et 10 minutes d’attente, une petite musique pendant 6 à 7 minutes, puis ça raccroche. Je n’abandonne pas et décide de les contacter par message privé sur Twitter. Là quelqu’un me répond et je lui explique la situation. Comme par hasard, une heure plus tard je reçois un mail avec mes identifiants provisoires…

Une fois mes identifiants provisoires acquis, je vais donc sur le site de MaFrenchBank pour « personnaliser » mon identifiant et accéder à mon espace en ligne. Là, encore une mauvaise surprise : contrairement à TOUTES les banques en ligne, ici on ne peut pas utiliser son adresse email en tant qu’identifiant de connexion. Il faut retenir par coeur (ou noter) un identifiant à 8 chiffres ! Du jamais vu encore une fois. Une fois le mot de passe personnalisé, j’accède donc enfin à mon espace perso MaFrenchBank. Là encore c’est très joli, les couleurs sont vives et jeunes, etc. Mais encore une fois là où le bas blesse c’est sur le fond ! Presque tout ce que j’aurais essayé se sera soldé par un message d’erreur ! Faire un virement SEPA : erreur ! Ajouté un bénéficiaire : erreur ! Commande une carte bancaire : impossible ! Etc, etc.

Impression d'écran de l'espace client MaFrenchBank

Malgré moult tentatives, impossible d’ajouter un bénéficiaire SEPA et de réaliser un virement…

Bref, déjà bientôt une semaine que j’ai fais mon inscription et je n’ai accès : NI À MON ARGENT, NI À MA CARTE BANCAIRE, NI À MON COMPTE (puisqu’aucune possibilité de faire un virement SEPA)… C’est DU JAMAIS VU ! Chez TOUS les concurrents « en ligne » la carte est reçue très rapidement (parfois 48h), le compte est ouvert en quelques minutes et l’argent déposé sur celui-ci est utilisable immédiatement…

UNE CATASTROPHE. Voilà le seul mot qui me vient à l’esprit quand je pense à ces débuts chaotiques de MaFrenchBank. Encore plus frustrant quand on sait les moyens COLOSSAUX dont dispose cette nouvelle « banque » et quand on sait le salaire astronomique des gens qui la dirige. Sans compter que c’est encore un peu nous (les contribuables) qui financent les pertes gigantesques du Groupe La Poste…

Alors j’espère de tout coeur que tout cela va vite rentrer dans l’ordre, mais je me pose alors une question : si nous sommes (nous les premiers clients) des bêta-testeurs, À QUOI A SERVI LES SEMAINES ET LES SEMAINES DE « TESTS » ET DE TEASING ?! Avant d’en terminer avec cet échec annoncé, je vais finir par l’application mobile : QUELLE BLAGUE ! Tant que le compte n’est pas « validé », l’application ne sert à rien et ne donne AUCUNE info, aucun suivi d’activation (pour savoir où en est son dossier par exemple) et lorsque le compte est « validé » et « ouvert » (comme c’est mon cas), l’application doit être « synchronisée » via un système à la mord moi le noeud qui nécessite d’être devant un ordinateur ! Encore une fois : DU JAMAIS VU !

Impression d'écran du site MaFrenchBank

Aucune carte n’est affichée dans l’espace client, et quand on contact le service client : circulez y’a rien à voir !

PS : à l’heure où j’écris ces lignes, l’application Android est tout simplement bugguée parce que même après sa « synchronisation » via l’envoi d’un code par SMS, celle ci reste bloquée au choix du « code d’application »… 🤦🏻‍♂️

Jordan Le Goïc

Fondateur Cmonavis

Vous aimerez aussi...